Anniversaire, 3 ans d'aides et d'actions !

Mot de la Présidente

L’association Noor Solidarity a vu le jour il y a 3 ans ; c’est une date particulière qui marque le début d’un nouveau cycle. Ce qui au départ n’était qu’une volonté spontanée d’aider des personnes en souffrance est devenue aujourd’hui une organisation solide qui repose sur l’engagement et le professionnalisme des bonnes volontés des personnes qui la composent.

Je saisis l’occasion pour renouveler mes remerciements à tous ceux et celles qui nous soutiennent par leurs dons, leur savoir-faire, leurs encouragements, leur bienveillance et par toutes autres formes de contributions indispensables à la poursuite de nos actions au plus près de ces populations réfugiées. A cet égard, je laisse volontiers la parole à Juliette, Diana, François-Xavier, et Karam qui s’expriment sur leurs expériences, leurs motivations et le sens de leurs missions.

Noor Charkhi

Paroles de bénévoles

Juliette (27 ans, Suisse)

« Ce qui me motive, c’est la chance que j’ai d’être née dans un pays libre et sans guerre, ce qui n’est pas le cas de ceux que nous aidons. Je pense que lorsque l’on a beaucoup reçu, on doit beaucoup donner : de son temps, de son argent, de son affection, de son écoute…

Je suis entrée au service de Noor Solidarity par des amis et depuis des liens très forts se sont tissés avec d’autres bénévoles.

L’association est très précieuse à mon cœur pour cela aussi ! »

François-Xavier (24 ans, Suisse)

« Tout a commencé par un coup de tête pour soutenir ceux qui travaillent à aider les minorités du Proche-Orient. J'ai rejoint Noor Solidarity pour un voyage sur le terrain en Jordanie. Une expérience humaine intense dont je garde en mémoire les regards et les poignées de mains des familles réfugiées. Des personnes remarquables d'envie et de détermination dont chaque histoire m'éloignait toujours un peu plus de mon confort. Une simple redistribution de mon énergie vers ceux qui en ont déjà trop dépensé. »

Diana (31 ans, Jordanie)

« Working with Noor Solidarity was quite challenging experience for me at the beginning since it was my first time stepping and working in this field, but with time I realized that it was a unique experience. Working with such a collaborative lovely team, and the ease of communicating with the association members from different cultures has brought my understanding to another level, because I feel that it is not about being an employee or a volunteer in such an organization but because it feels like we are being a part in the donation process, where we can offer our time, encouragement and support by being directly in touch with the community »

Karam (23 ans, Jordanie)

« I'm a volunteer in Noor Solidarity since 2018. I'm from Iraq and now I live in Amman, Jordan as a refugee.

I'm very proud to be a member in this amazing team. The help we give to people is a very effective on people lives here, not only material help, but moral help as well. The happiness they feel when they see that there are people think and do things about them. And I feel them very well because I'm in the same case they are in. »

Programme de soutien à l'éducation des plus jeunes

En plus des programmes de distribution d’aide pour des biens de première nécessité depuis 2016, nous finançons et accompagnons depuis le 1er avril 2019 un programme de soutien à l’éducation destiné à 200 jeunes âgés de 6 à 16 ans, issus de familles irakiennes réfugiées en Jordanie.

Objectifs du projet

OFFRIR UNE FOIS/SEMAINE des cours de langues (syriaque, anglais, arabe), des cours d’art, de musique et de chant, de fabrication artisanale, de sport…

ASSURER un suivi scolaire, TRANSMETTRE des savoir-faire ancestraux, DÉVELOPPER des talents, FAIRE VIVRE une expérience positive.

Amman - Soutien à l'éducation L'association Noor Solidarity offre à 200 enfants réfugiés quelques heures de paix et de joie, permettant à ces jeunes de sortir d'un quotidien monotone et difficile. La majorité des enfants étant déscolarisés, ils peuvent profiter de cours de chant, de danse et d'ateliers créatifs durant une journée par semaine au sein du programme Al-Farah à Amman. Ce moment privilégié permet de garantir à ces enfants un moment de socialisation important pour la communauté.

Pérenniser notre action : comment ?

Pour assurer la régularité des donations et réduire les périodes où les populations ne reçoivent plus aucune aide, nous avons besoin de collecter des fonds de manière récurrente.

15 CHF correspondent à 3 semaines de nourriture pour une personne.

En choisissant l’ordre permanent mensuel, vous nous donnez la possibilité de fournir les denrées indispensables aux familles réfugiées de manière continue et de répartir l’aide sur l’ensemble des communautés dans le besoin.

Remerciements

Depuis notre création en mai 2016, nous avons réussi à mettre en place des programmes d’aides aux victimes des conflits, les minorités et les populations oubliées. Tout cela n’est possible que grâce à la mobilisation de bénévoles, de donateurs, de partenaires, et d’amis.

.